Nouvelle femelle de lynx accidentée dans l’Ain

Publié dans : Actus Diverses le 13 août 2019

Vendredi 2 août, des particuliers de la commune de Haut Valromey (01) signalent au SDIS 01 un lynx au comportement pour le moins inhabituel : au milieu des habitations du hameau de Plan d’Hotonnes, il est successivement observé couché sur un toit, ou déambulant non loin des habitants. L’appel nous est immédiatement transmis par un de nos correspondants, pompier à Ambérieu. Compte tenu du caractère particulier de l’observation et de l’enjeu de sécurité publique, nous prévenons immédiatement l’ONCFS de l’Ain et et nous mettons en route afin d’évaluer la situation sur place et de procéder si nécessaire à la capture de cet individu.
.


Entretemps nos deux correspondants d’Ambérieu, Taïb et Maëlle, se rendent sur site pour prendre davantage d’informations et contribuer à sécuriser la zone : tenir les habitants à distance et préciser l’état de l’animal. Il s’avère rapidement que celui-ci est maigre et très affaibli, à la recherche de nourriture. Alors qu’il s’introduit dans une maison pour consommer des croquettes pour chat, il est enfermé dans un débarras de quelques m²


Lorsque nous arrivons sur place, l’animal est couché, essouflé après avoir endommagé une partie du débarras en tentant de sortir de son confinement. Nous le capturons rapidement avec des moyens adaptés et constatons alors qu’il s’agit d’une femelle subadulte d’une extrême maigreur ne présentant pas de blessure importante visible. Elle est immédiatement acheminée auprès de notre vétérinaire pour un examen complet.


Un examen radiographique complet met alors en évidence des lésions vertébrales (ostéophytes) caractéristiques d’un choc arrière (collision routière) datant de quelques semaines. Celui-ci a vraisemblablement engendré une incapacité temporaire à capturer des proies, et de ce fait, un affaiblissement progressif ayant conduit cette jeune femelle dans une bergerie voisine où, observée deux jours plus tôt elle a récolté sur le dos une morsure de berger d’Anatolie.


Très faible, elle accusait un poids de 11kg au lieu de 18 à 19 normalement, mais elle a néanmoins commencé à reprendre de l’embonpoint, et n’ayant pas de blessures invalidantes, devrait pouvoir être relâchée d’ici plusieurs semaines, moyennant une reprise de poids et de forme suffisantes. Ce cas témoigne de plusieurs choses :
– les comportements dits « déviants » ne sont jamais le fruit du hasard mais sont toujours dus à des interactions humaines violentes, volontaires ou non/
– les chiens de troupeau, ça marche. Cette femelle subadulte a été tenue à distance d’une exploitation par un chien.
– enfin, il existe beaucoup (84% selon une consultation sur le sujet) de ruraux favorables à la présence du lynx et bienveillants envers les individus en difficulté. Que les habitants des Bergonnes (Plan d’Hotonnes) soient remerciés de l’accueil réservé à ce lynx et à notre équipe.


C’est le 56ème lynx recueilli par le Centre. D’ici 4 à 8 semaines elle devrait pouvoir être relâchée, et quelques semaines plus tard, la femelle de Samognat après réimplantation d’une canine prothétique. Pour l’heure nous n’avons toujours aucune augmentation des aides de l’Etat pour la conservation du lynx (7 500€/an). Aussi lançons nous un appel aux contributions privées pour financer les 5 600€ nécessaires à l’acquisition de 2 colliers GPS. POUR NOUS AIDER C’EST ICI


10 Commentaires pour : Nouvelle femelle de lynx accidentée dans l’Ain
  1. Répondre

    Félicitations à toute votre équipe ainsi qu’aux autres intervenants pour le sauvetage de cette magnifique femelle Lynx!

    • Spreafico jean luc
    • 13 août 2019
    Répondre

    Tout est bien qui se termine bien. Merci a tous

    • SERIGNAT
    • 13 août 2019
    Répondre

    Merci encore pour ce que vous faites pour cette faune sauvage que certains aimeraient voir disparaitre, bravo à toute votre équipe. Merci encore

    • Michèle Petetin
    • 13 août 2019
    Répondre

    Bravo pour tout ce que vous faites! Vos remarques, concernant les chiens de troupeau et le fait que la plupart des ruraux ne sont pas défavorables aux lynx, sont très intéressantes!

    • Sandrine Galmiche
    • 13 août 2019
    Répondre

    Merci infiniment à tous les artisans de ce sauvetage. Bons soins & convalescence à cette précieuse femelle lynx. ( L’ Ain x !!!). Bravo à l’équipe experte du Centre Athénas qu’il convient de soutenir en participant, par exemple, à l’ Envolée ce dimanche 18 août. Plein d’ € pour financer l’acquisition des 2 colliers GPS.Merci pour les lynx. Respect.

    • John Rogers
    • 13 août 2019
    Répondre

    Merci encore une fois pour tous les efforts, de l’ONFS, des correspondants qui étaient présents, et de vous à Athènes. Plan d’Hotonnes. Une belle région au milieu du corridor biologique qui va se créer entre le Vercours et le Doubs ! Ha ha ha, si on peut rêver un peu ! Mais non, les animaux ne peuvent pas se déplacer sans être heurtés par des véhicules motorisés, en traversant l’A40, l’A43, l’A41 et toutes les routes de campagne que les autobolistes traitent comme des pistes de course…. et sans un seul écobridge dans la région.

    • Viaux
    • 13 août 2019
    Répondre

    Bravo à l’équipe et à la bienveillance des habitants du village

    • Ellen Adam
    • 13 août 2019
    Répondre

    Un petit coup de main pour cette pauvrette!

  2. Répondre

    Bravo et merci pour votre engagement !

    • Bossy
    • 16 août 2019
    Répondre

    Bravo et merci pour laide que vous apportez à ces animaux. Je suis très touchée par cette belle histoire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connexion compte client
Veuillez indiquer votre nom d'utilisateur et votre mot de passe