Moïra, 15ème lynx relâché par le Centre Athénas

Publié dans : Actus Diverses, Relâchers le 13 mai 2019

Vendredi 10 mai, une jeune femelle de lynx a retrouvé les forêts jurassiennes après 5 mois et demi d’élevage et de soins. Elle avait été capturée par notre équipe 5 jours après la mort de sa mère dans une collision routière entre Moirans et Charchilla.
Alors âgée de 5 mois et pesant 4,5kg, elle était incapable de se nourrir seule et aurait été condamnée à brève échéance.

La jeune Moïra accusait un poids de 14,5 kg lors de son lâcher, et poursuivra sa croissance durant quelques mois, pendant sa dispersion (année d’errance avant un cantonnement définitif).
C’est le 5ème individu à être relâché sur les 11 lynx recueillis par le Centre Athénas en 2018, qui a été une année particulièrement meurtrière durant laquelle nous avons été sollicités sur 23 alertes.

La population de lynx boréal et en stagnation et même par localement en régression, victime des collisions routières et du braconnage.
Le Centre Athénas reste plus que jamais mobilisé pour la conservation de cette espèce menacée que certains projettent déjà de réguler (projet de schéma départemental cynégétique du Jura) à l’horizon 2025, sous couvert de « gestion adaptative » (autre façon de dire no limit pour tirer ce que l’on veut.). Nous nous y opposerons, bien entendu.

Nous avons choisi, comme par le passé, de ne communiquer que 3 jours après le relâcher, et nous regrettons que les services de l’Etat n’aient pas fait preuve du même bon sens.

View Fullscreen

7 Commentaires pour : Moïra, 15ème lynx relâché par le Centre Athénas
    • SIMON
    • 13 mai 2019
    Répondre

    Une belle nouvelle. Merci à toute l’équipe pour votre action. Mais honte à tous ceux qui s’opposent d’une manière ou d’une autre à la réintroduction et la préservation des espèces sauvages indispensables au bon équilibre de la nature.

    • Ellen Adam
    • 13 mai 2019
    Répondre

    Bravo!… Mais je suis très inquiète sur l’avenir de la jeune Moïra, quand je sais le comportement de bien des personnes de son environnement!
    Je lui souhaite un avenir, une vie de lynx avec un compagnon aux périodes propices et une descendance…

  1. Pas étonné du rôle inexistant de l’Etat encore une fois. Voulant me battre plus tard comme vous à la préservation de la faune, je trouve ça très démoralisant. C’est triste de voir à qu’elle point les lobbyistes soumettent l’état français. Encore merci de faire par à la préservation de cette espèce emblématique. J’espère dans un future proche, pouvoir vous aider.

    • DUCRET
    • 13 mai 2019
    Répondre

    Je suis toujours aussi admiratif devant tout ce travail fourni avec une grande satisfaction en voyant les réussites même si, bien sûr, elles gênent certains. Continuons tous à faire notre travail selon nos convictions et nos possibilités. La nature n’a pas besoin d’aide par elle même elle a beaucoup besoin que les êtres dits humains la respectent !!! …

    • Wagner
    • 13 mai 2019
    Répondre

    continuez ! merci . bonne chance et vigilence . … oui pour protéger il faut taire . dommage que la population des automobilistes ne comprenne toujours que baisser la vitesse permet de controler ses réactions et être attentif à la faune sauve les vies . des lynx . des loups . des hérissons . des blareaux . des renards . des martre . des chevreuils . des….sangliers . des oiseaux et de ce qui reste comme insectes qui ne se collent même plus assez sur nos phares et pare brises pour les ……salir .

    • serge Toscan-Chiaramonti
    • 13 mai 2019
    Répondre

    Merci à toute l’équipe.Vous faites un travail formidable.Longue vie à Moîra.

    • Sandrine Galmiche
    • 14 mai 2019
    Répondre

    Comme elle est belle !!! Un énorme merci à tous les acteurs de ce magnifique relâcher. Expertise, courage, rigueur, ténacité, efficacité, lucidité…Que ce colossal travail en faveur de la biodiversité soit enfin respecté ! Merci pour ces précieuses images partagées ( découvertes au 13h00 du 13.05.2019 ). Vas, jolie Moïra, en forêts jurassiennes ! De l’asphalte, évites de t’approcher ; des « hommes », toujours te méfier… Avec mon soutien. Lynxement,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Connexion compte client
Veuillez indiquer votre nom d'utilisateur et votre mot de passe