Suivez-nous sur Facebook

Chat Forestier – L’action du centre

chat-forestier-suivi-après-son-lâcher
L

’aire de présence du chat forestier coïncide pour une grande part avec l’aire d’activité du Centre Athénas. De ce fait de nombreux individus ont été recueillis depuis la création du Centre. Ainsi depuis sa création, ATHENAS a récupéré plus de 90 chats dont 50 sont arrivés vivants et ont reçu des soins. Il s’agissait d’individus victimes de collision routière, de braconnage, mais surtout de jeunes individus séparés de leur mère suite à la mort de celle-ci ou suite à un dérangement. L’accueil récurrent de jeunes individus a amené le Centre à mettre en place un protocole d’élevage spécifique.


La plupart du temps, les jeunes sont alimentés avec de la nourriture morte, mais bénéficient d’un entrainement par apport de régulier souris vivantes.

  • Ces petites proies leur permettent de conserver ou d’améliorer leurs réflexes.
  • Difficulté graduelle : des caches sont proposées aux souris pour qu’elles présentent ainsi des difficultés croissantes de capture.

relâcher-chewba
L

e parti pris de départ a été de ne relâcher les jeunes qu’à l’issue de leur premier hiver (mars/avril), soit en moyenne à l’âge de 10 mois. Ceci présente l’avantage pour eux de bénéficier d’une ressource alimentaire optimale, le campagnol des champs et le campagnol roussâtre étant déjà abondants à ce moment (malgré des fluctuations annuelles). Le suivi télémétrique, indispensable pour s’assurer de la qualité de la réinsertion est réalisé par ATHENAS avec à des moyens VHF sur une durée moyenne de 17 semaines. Les chats sont alors équipés d’un collier avec drop-off (système préprogrammé de largage du collier).


28 chats sur les 50 traités ont pu être relâchés. 22 d’entre eux ont été suivi par colliers émetteurs par l’équipe du Centre.
Connexion compte client
Veuillez indiquer votre nom d'utilisateur et votre mot de passe