Suivez-nous sur Facebook

Salle comble à Chapelle des Bois pour le lynx

Publié dans : Actus Diverses le 11 février 2016

Chapelle dees BoisSuite à la capture de trois jeunes lynx orphelins sur la commune durant l’automne 2015, nous avions promis de revenir donner des nouvelles de ces derniers aux Chapellands dont une grande partie s’étaient sentis concernés par les recherches. L’Ecomusée Michaud a rendu possible la projection promise en organisant une soirée conférence mercredi 10 février, dans la salle de la Mairie, laissée à disposition pour l’occasion.
Malgré la neige qui tombait dru, l’affluence a été innatendue, et a témoigné de l’intérêt des habitant pour l’espèce : plus de 150 personnes ont répondu à l’invitation, et ont suivi la présentation de l’espèce et de l’action du Centre, près de 20 personnes allant même jusqu’à passer les 2 heures 30 debout, faute de places assises restantes !
Une soirée riche en échanges et en questions où les auditeurs de tous âges ont pu satisfaire leur curiosité et manifester leur intérêt pour l’espèce et les actions de conservation concrètes menées par le Centre. Beaucoup ont partagé nos inquiétudes suite à la disparition de 10 adultes (+ de 10% de la population Jura/Doubs), et ont souhaitent une prise de conscience collective. A renouveler !


6 Commentaires pour : Salle comble à Chapelle des Bois pour le lynx
    • Christian
    • 12 février 2016
    Répondre

    Un tel engouement pour cette conférence est une grande satisfaction : satisfaction pour le(s) conférencier(s), satisfaction pour la cause que nous défendons. Mais attention, restons vigilants car les destructeurs sont silencieux, mais actifs…

    • Klein Michel
    • 12 février 2016
    Répondre

    félicitation il est encourageant de voir le nombre des défenseurs du Lynx croitre. il faut mettre cela a profit pour mettre hors d’état de nuire les destructeurs de Lynx. A Nice un homme a été condamné à 2 ans de prison ferme pour avoir mis le feu et jeté par la fenêtre le chat de sa compagne. ( il a malheureusement fait appel !) il faut obtenir des peines de ce type pour les destructeurs de Lynx. Certains tribunaux commencent à comprendre que la majorité de la population n’accepte plus la destruction des animaux sauvages ou la maltraitance vis à vis des animaux.

    • Eliane
    • 12 février 2016
    Répondre

    La bientraitance des animaux ne peut être mise en balance avec une quelconque maltraitance humaine. Nous sommes tous la Nature et le respect du Vivant, comme de Soi-Même, doit être universel.

    • Valérie Chaboz
    • 12 février 2016
    Répondre

    Destruction du lynx : halte à l’omerta !
    Tous les habitants de petits villages connaissent ce type de situation : les chasseurs du coin se tapent sur l’épaule, se congratulent d’avoir tué le fauve du secteur, les chevreuils peuvent dormir tranquilles ce soir… Bien sûr, c’est le voisin, c’est le copain, le cousin ou l’ami d’un ami, donc personne ne dit rien. Et bien non, dites-le, si vous n’êtes pas d’accord ! Dites à ces endimanchés en fusil que de tuer ce fauve, notre patrimoine vivant commun, vous dérange au plus haut point. Râlez, tempêtez, gueulez, que cet acte ne passe plus comme anodin ou, pire, comme l’exploit du dimanche !
    Merci.

  1. Répondre

    Félicitations pour vos actions et votre dévouement pour le lynx. Il faut que tous ceux qui veulent préserver les grands prédateurs se mobilisent et prennent la parole dans le calme, en public comme lors de cette belle mobilisation pour le loup. Cessons de nous taire et de tout accepter en silence, il faut que tous ceux qui veulent préserver ces beaux félins que sont les lynx donnent de la voix haut et fort.

    • Marie-Françoise
    • 29 février 2016
    Répondre

    Bravo Valérie ! Je suis entièrement d’accord avec vous ; on ne peut, même par son silence, donner raison aux chasseurs qui s’attaquent jusqu’à présent impunément aux espèces protégées. Il faut que cela change.

Laisser un commentaire

Connexion compte client
Veuillez indiquer votre nom d'utilisateur et votre mot de passe