Suivez-nous sur Facebook

Plongeon Imbrin un brin égaré

Publié dans : Accueils d'animaux, Relâchers le 1 décembre 2011

Découvert dans la région de Langres, le gros palmipède (3 à 4 Kg) était en difficulté : Les gaviidés (famille des plongeons) sont d’excellents plongeurs et nageurs, mais de piètres marcheurs. Comme les grèbes, il leur arrive de se poser hors de l’eau, et se retrouvent alors en grande difficulté en milieu anthropisé. Leur envol nécessite une longue course d’élan sur l’eau. Celui -ci, un individu de l’année, très faiblement dénutri et transféré au CentrePlongeon imbrin main via la Côte d’Or par la LPO21,sera relâché au plus tôt, après 48h de nourrissage intensif et la pose d’une bague. Le plongeon imbrin est considéré comme rare et menacé (environ 200 couples en Europe, hors Gröenland). quelques individus viennent hiverner sur les plans d’eau et les zones côtières en France.

L’oiseau a finalement été relâché jeudi 1er décembre (48h après son arrivée) sur un plan d’eau du Jura. Visiblement plus à l’aise dans l’élément liquide, il a entrepris un toilettage méticuleux, puis de longues plongées de plusieurs minutes, en apnéiste confirmé.


Il n’y a pas encore de commentaire publié.

Laisser un commentaire

Connexion compte client
Veuillez indiquer votre nom d'utilisateur et votre mot de passe